Accueil.Test Tomtom.Test Accessoires.Zones de Danger.Trucs & Astuces.Dépannage.Forum.Contact.
Donation Paypal
Accueil
Testé par JeanMi60, Titus & Tomtomax le 16/07/2010 / Mis à jour le 25/07/2010
Test du Tomtom Urban Rider (version standard et Pro)
Mais avant d’aller plus en avant, et de détailler chaque fonctionnalité de ce nouveau GPS, voici une vidéo qui vous permettra de voir le Urban Rider en situation:
Le conditionnement:
dépend de la version du Tomtom Urban Rider (standard ou Pro) que vous envisagez d’acquérir:

Tous les modèles disposent:
• d’un GPS Tomtom Urban Rider,
• d’un chargeur secteur (avec prise Europe / USA ./ Angleterre),
• d’un câble USB pour la synchronisation (connexion) à l’ordinateur,
• d’un support de moto Ram Mount avec différentes fixations pour guidon et cocotte (poignée) de frein,
• une documentation très succincte de démarrage rapide

Le Tomtom Urban Rider Pro dispose en plus:
• d’une oreillette Bluetooth Scala Rider (fabriquée par Cardo System)

Design et finition:
Physiquement, il n’y a aucune différence avec le Tomtom Rider 2nd Édition !
On retrouve la même forme massive, ce qui est contraire aux GPS modernes compacts et ultra-fins.

La façade avant dispose d’une déco simili cuir qui cercle l’écran tactile. Ce revêtement plastique valorise très clairement l’Urban Rider (standard ou Pro) .
Sur le dessus se trouve une petite casquette qui protège du ruissellement en cas de pluie, et (un tout petit peu) du soleil.
La coque arrière est en plastique noir robuste.

La finition est excellente, et ne souffre d’aucun défaut.
• Ce GPS dispose d’un écran tactile WQVGA de 3.5 pouces (8.9 cm) d’une résolution de 320 x 240 pixels au format 4/3.
La luminosité de l’écran est très bonne, et permet de voir le contenu d’affichage même par grand soleil (sauf si celui ci se projette directement dessus).
Via une fonction du menu, il est possible d’augmenter ou réduire la luminosité.
Ce GPS ne dispose pas d’un capteur de lumière pour réguler de façon automatique la luminosité. Par contre, on peut basculer automatiquement du mode jour vers le mode nuit en fonction des horaires de coucher du soleil.

• Le processeur  qui équipe les GPS Tomtom Urban Rider est cadencé à 380 MHz et dispose maintenant de 64 MB de mémoire RAM (mémoire de calcul).
La rapidité de calcul d’un itinéraire est correcte, sans plus. Elle dépend des paramétrages de cartographie que l’on applique !
En effet, les données IQ Routes et Map Share alourdissent la cartographie, et par voie de conséquence le temps de calcul d’itinéraire.
Notre itinéraire test (Gare SNCF de Calais à Gare SNCF de Monaco sans péage d’autoroute) s’est fait en 1 min 51 secondes IQ Routes désactivé, et 3 min 07 secondes si celui-ci est activé !

Plus important, le recalcul d’itinéraire en cas d’erreur de direction est moyennement rapide.
En effet, lorsque l’on se trompe de route, il est primordial que le GPS soit en mesure de nous proposer un itinéraire alternatif dans les plus brefs délais.
Et c’est le cas avec ce GPS ! Quelques dizaines de mètres suffisent au One IQ Routes Édition pour détecter l’erreur, et proposer un nouveau chemin.

• Le chipset GPS choisi par Tomtom est la puce Broadcom Global Locate 2 BCM4750.
L’implantation de la puce est excellente et offre de très bons résultats.
Bien qu’improbable pour une utilisation moto, nos tests ont démontré qu’un pare brise athermique d’une voiture peut être « percé » assez facilement.
Test de la partie Hardware (matérielle) du Tomtom Urban Rider (standard ou Pro) :
Le Fix satellites (acquisition des données permettant la localisation GPS) sera considérablement facilité si les éphémérides (en simplifiant: position des satellites dans le ciel) sont téléchargées.
Ces données téléchargeables depuis le logiciel gratuit Tomtom Home intègrent la position des satellites, ainsi que leur dérive pour les 6 jours à suivre.
Chez Tomtom, les éphémérides s’appellent QuickGPSfix;
Cela permet à votre Tomtom de déterminer la position GPS beaucoup plus rapidement ( ± 30-40 secondes contre 2 à 3 minutes normalement).

Nous notons que ce GPS ne dispose pas de connecteur pour brancher une antenne GPS externe.
Ce genre d’antenne peut s’avérer particulièrement utile en utilisation automobile, par exemple, dans les canyons urbains.


• Pour le stockage de l’application et de la cartographie sur le Tomtom Urban Rider  (standard ou Pro) :
=> Tomtom Urban Rider France / Urban Rider Pro France: mémoire flash interne de 2 GO (donnée sous réserve de modification par Tomtom)
=> Tomtom Urban Rider Europe / Urban Rider Pro Europe: mémoire flash interne de 2 GO (donnée sous réserve de modification par Tomtom)

Contrairement au Tomtom Rider 2nd Édition, il n’est pas possible d’augmenter la capacité mémoire du Tomtom Urban Rider;
Aucun emplacement pour carte mémoire SD-SDHC ou micro-SD est présent. Cela peut poser des problèmes si l’on souhaite par exemple faire cohabiter plusieurs cartographies (Europe + USA). Il faudra donc choisir soit l’une, soit l’autre.

Désignation des emplacements des connecteurs et boutons:
• Pour connecter le GPS à l’ordinateur, lil faut ouvrir le petit clapet étanche qui se trouve sous le GPS.
On a alors accès au connecteur mini USB.
Une fois connecté, l’Urban Rider est reconnu comme un périphérique de stockage de masse (comme une clé USB).
Pour pouvoir l’utiliser pleinement, il est impératif d’utiliser le logiciel gratuit Tomtom Home (version 2 minimum) à télécharger sur le site www.tomtom.com.
A noter aussi qu’à la 1ère connexion du GPS à l’ordinateur, celui-ci vous proposera automatiquement de le télécharger et de l’installer.

Les mises à jour logiciel / cartographique / Map Share / sauvegarde / restauration ... se font par son intermédiaire.

Un cordon USB est fourni avec ce GPS.
Celui-ci se connecte sous le GPS, dans le connecteur mâle prévu à cet effet. L’autre extrémité du câble se connectera à l’ordinateur.
A noter qu’une fois relié à l’ordinateur, le Tomtom Urban Rider se met à charger sa batterie interne.
Cependant, pour la recharge, il est conseillé d’utiliser le chargeur secteur. Celle ci sera plus rapide et plus efficace.
Capture d’écran faite sous un pare-brise non athermique
Le leader Européen de la navigation se devait de proposer une solution de navigation efficace pour les motards.
C’est pour cette raison qu’est apparu en novembre 2005 le 1er GPS uniquement dédié aux 2 roues: Le Tomtom Rider.
Ce produit était étanche et disposait d’une oreillette Bluetooth à mettre dans le casque.
Cependant, ce GPS connut de gros problèmes avec son support jugé trop fragile.

Mai 2007:
Tomtom corrige le tir en proposant le Rider Seconde Édition.
Ce GPS règle le défaut du support défaillant, offre une finition soignée, et propose enfin un support de pare-brise (optionnel) avec haut parleur intégré pour une utilisation en voiture.

Juin 2010:
Tomtom annonce enfin un remplaçant au Rider 2;
Ce ne sera pas un modèle inédit, mais un lifting logiciel + quelques modifications matérielles.
Les liaisons rotules (boules en caoutchouc et pince de serrage) permettent une multitude de réglages possibles, ce qui permet d’orienter l’écran du GPS dans le champ de vision du pilote.

L’insertion du Tomtom Urban Rider dans le support est très facile. Une glissière guide et cale le GPS.
Pour éviter un retrait accidentel, un bouton permet de verrouiller / déverrouiller le GPS.
Une fois en place, premier constat: c’est du solide !
Rien ne bouge.
La mise en place et le retrait de la pince et du support de GPS se font en un clin d’œil.
Test GPS Tomtom
processeur
chipset-gps
gpsquickfix
stockage-memoire-interne
support-ram-mount
ecran
autonomie-batterie
bluetooth
scala-rider
Le parrainage du Tomtom Urban Rider Pro avec l’oreillette Bluetooth se fait très facilement.
Le déport par rapport à la base en U autour du guidon est peu importante, du coup, en fonction du type de moto, il est possible que le GPS soit trop proche ou trop éloigné du visage du conducteur.
Heureusement, il est possible de trouver très facilement des bras pince pour boule en caoutchouc e différentes longueurs.

Sur la route, l’Urban Rider est très bien maintenu, pas de petites vibrations gênantes, même sur routes dégradées, nos tests l’ont démontré.
Même en plein soleil durant des heures d’utilisation, le caoutchouc ne se ramollit pas, la rotule ne montre pas de faiblesse et le GPS ne s’affaisse pas.

Ce montage est solide, fiable, et a largement fait ses preuves avec la précédente génération Rider 2nd Édition.

• Pour la recharge du GPS, 3 possibilités:
1) soit utiliser le chargeur secteur founi
2) soit utiliser la connexion à l’ordinateur via le câble USB fourni
3) soit utiliser le support de moto Tomtom avec chargeur optionnel.

Sur sa batterie, bien que Tomtom annonce une autonomie de 8 heures, durant nos tests, nous avons mesuré une autonomie de 5 heures en condition de roulage optimum, rétro-éclairage à fond, et Bluetooth d’activé.


• Les Tomtom Urban Rider sont Bluetooth.
Cela va vous permettre:
1) d’utiliser une oreillette Bluetooth (fournie avec le Urban Rider Pro) pour entendre les instructions de navigation,
2) utiliser le kit mains libres pour passer des appels téléphoniques (sous réserve d’avoir un kit oreillette Bluetooth compatible),


• Exclusivité du Tomtom Urban Rider Pro:
Ce GPS est fourni avec une oreillette Bluetooth kit mains libres Scala Rider Solo fabriquée par le spécialiste Cardo System .
Le montage est très simple et s’adapte à tous les casques.
L’oreillette se pose sur le capitonnage, et tient en place à l’aide de velcro.

Cette oreillette vous permet d’entendre les instructions de navigation et les appels téléphoniques.
Si jamais ces 2 types de montage ne vous satisfaisaient pas, Ram-Mount propose en accessoire (option) un grand nombre de pattes ou dispositif de montage sur réservoir de liquide de frein, fourche, boulons de serrage, et même des attaches personnalisées à votre modèle de moto:
connexion-ordinateur
Test de la partie logiciel du Tomtom Urban Rider:
• Le Tomtom Urban Rider France embarque une cartographie TeleAtlas.
• Le Tomtom Urban Rider Europe embarque une cartographie TeleAtlas d’Europe contenant en tout 45 pays
• Le Tomtom Urban Rider Pro Europe embarque une cartographie TeleAtlas d’Europe contenant en tout 45 pays

Important: La Garantie d’Actualisation de la Carte:
Vous avez maintenant la possibilité de télécharger gratuitement (dans le mois qui suit l’achat) la ou les toutes dernières cartographies disponibles.
Le logiciel Tomtom Home est indispensable pour profiter de cette offre de mise à niveau. Suivre cette procédure: >>ICI<<
Le compte à rebours (1 mois) pour profiter de cette offre commerciale commence le jour où le GPS est allumé pour la 1ère fois. Vous aurez le droit de télécharger gratuitement la carte qui est disponible au jour d’allumage du GPS. Il est donc inutile d’attendre le 30ème jour en espérant avoir une carte plus récente.
Les cartographies embarquées: TeleAtlas
cartes-tomtom
Il est possible de naviguer très simplement d’un seul clic vers son domicile, ou vers une liste de favoris (bureau, amis, famille ...) que l’on aura préalablement mémorisée.

De plus, dans la base de données du Tomtom Urban Rider se trouve des millions de POI.
Un POI est un point d’intérêt. Les coordonnées GPS des médecins, restaurants, banques, centres commerciaux ... ont été collectées et réunies dans des fichiers utilisables par les GPS.
Le Tomtom Urban Rider peut ainsi naviguer vers ces millions de POI réunis en quelques dizaines de catégories thématiques.
• L’icône « Planifier un parcours » permet de programmer un itinéraire de sa position GPS actuelle vers un point de destination.
On retrouve alors toute la simplicité du logiciel Tomtom: sélection de la ville, de la rue et du n°.

Cette saisie se fait via un gros clavier virtuel;
Cependant, aussi gros soit-il , il n’est pas adapté avec des gants de motard ! Il faudra donc soit les enlever, soit utiliser un stylet non fourni.
C’est pourquoi, Tomtom vient de proposer, avec la mise à jour logiciel 9.205, un clavier type téléphone portable.
Les lettres se sélectionnent pas appui successif sur les touches.
Les boutons sont suffisamment gros pour être manipulé avec des gants d’hiver. L’utilisation s’avère simple et pratique pour les motards.
Au jour de notre test, c’est la version logiciel 9.201 qui équipe notre appareil.

Tomtom a simplifié au maximum toute l’interface logiciel.

Deux icônes de fonctions principales, et une petite barre d’icônes dans la partie basse pour accéder aux menus avancés.
Cette petite barre de menu n’est pas adaptée aux motards, les gants (d’été ou d’hiver) empêchent un appui précis.
icone-planifier-parcours
haut-parleur-interne
• Test du haut parleur: Pas de haut parleur dans ce GPS.
Si vous souhaitez utiliser ce GPS dans une voiture, et entendre les instructions de navigation, il faudra soit utiliser un kit oreillette Bluetooth, ou utiliser le support de pare brise pour Tomtom Rider 2nd Edition testé >>ICI<<
Astuce Tomtomax:
Pour ceux qui dispose d’un Urban Rider « standard » et qui ne ne souhaite investir dans la coûteuse oreillette Bluetooth Scala Rider, mais qui veulent entendre les instructions de navigation et éventuellement utiliser la fonction kit mains libres, il est possible d’utiliser d’autres produits nettement plus abordables.
Vous retrouvez notre liste d’oreillettes compatibles dans le forum.
test-partie-logiciel
icone-explorer-carte
Les itinéraires calculés sont plutôt bons, et de loin supérieurs à ce que proposent certains GPS concurrents.

Bien entendu, sur un circuit que vous connaissez parfaitement, le GPS ne vous proposera que rarement votre parcours préféré avec les raccourcis ou astuces que vous avez l’habitude d’emprunter.
Par contre, sur les parcours inconnus, les itinéraires proposés par le Tomtom Urban Rider sont cohérents. Les routes utilisées sont souvent les meilleures.

Les instructions de navigation sont délivrées avec parcimonie. Elles ne sont pas trop présentes, Juste ce qu’il faut pour ne pas être agacé.
Les voix sont nettes, claires, et parfaitement compréhensibles.


• La deuxième icône « Explorer carte » s’utilise comme une bonne vieille carte Michelin en papier !
Avec le doigt, grâce à l’écran tactile, on peut faire coulisser la carte, zoomer et dézoomer, et pointer vers un lieu précis.
Si vous le souhaitez, vous pouvez alors naviguer vers ce lieu en 2 petits clics.
• Test du Advance Lane Guidance:
que l’on pourrait traduire par « Guidage avancé sur changement de voie » vous offre davantage de clarté quand vous traversez une intersection difficile sur autoroute, en vous affichant à l'avance la voie sur laquelle le conducteur doit se placer.
Une modélisation photo réaliste 3D est alors affichée sur l’écran du GPS Tomtom Urban Rider.
Cette modélisation (image) est fixe ! Une flèche verte clignote pour indiquer la voie à emprunter. Vous pouvez aussi visualiser la distance qui vous sépare de l’intersection complexe.
On retrouve aussi les panneaux de signalisation routière, de la même couleur que celle utilisée sur les routes.
Sur le terrain, lors de notre test, nous avons pu constater  que le nombre de voies est respecté.
Lorsque la route compte 2 ou 3 voies + la bretelle de sortie, elles sont correctement modélisées sur l’image.

Après plusieurs mois d’utilisation sur le terrain, il s’avère que le ALG (Advance Lane Guidance) est une aide intéressante à la navigation car il permet de bien matérialiser les voies à emprunter.
A ce jour, et selon Tomtom, 95 % des sorties d’autoroutes sont modélisées.
Sur le Tomtom Urban Rider, le Advance Lane Guidance ( ALG) n’est pas débrayable.
Cependant, d’un simple clic sur l’écran du GPS, Il est possible aussi de revenir en mode 3D normal.
Cliquez sur l’image pour agrandir
alg
• arrêter et remettre le son,
• accéder aux réglages avancés: changement de la voix de navigation, choix de la langue, gestion des adresses mémorisées (appelées « Favoris ») comme votre domicile, vos amis, votre lieu de travail ...
• revenir en mode navigation libre (là où l’on voit la carte avec son icône qui représente sa position GPS).
Les menus avancés (icône Options) permettent d’avoir accès aux différentes fonctionnalités qu’offrent ce GPS:
menu-options
aidez-moi
Parmi les nombreux menus avancés, on peut remarquer:

•  Statistiques du trajet:
Ce menu permet d’avoir des informations sur le parcours:
•  Aidez Moi:
Cela permet au conducteur d’avoir accès très rapidement à des informations permettant de connaître instantanément sa position GPS (nom des rues, croisement, ville, coordonnées GPS ...) pour aviser si nécessaire les secours.
Vous disposez aussi d’une liste de services d’assistance comme les hôpitaux, médecins dentistes, pharmacies, commissariats, garages ...
Vous avez la possibilité de les appeler (le n° de téléphone vous est communiqué), ou d’être dirigé (navigation) vers ceux-ci.
statistique-trajet
• La Correction de carte aussi appelée Map Share™ permet aux utilisateurs de retoucher (corriger) leurs cartes instantanément, et de bénéficier des améliorations apportées par d’autres utilisateurs.
Dés qu’une synchronisation (connexion à l’ordinateur) est faite via le logiciel gratuit Tomtom Home, les modifications que vous avez apportées seront automatiquement envoyées chez Tomtom et redistribuées à tous les utilisateurs.
L’utilisation du Map Share est très aisée, les corrections de carte se font très facilement.

Cela fait maintenant 20 mois que le Map Share est en service, et notre avis est mitigé sur ce service !
Tomtom nous annonce plusieurs milliers de corrections apportées sur les cartographies, mais il nous est impossible de pouvoir les visualiser afin de les vérifier (que ce soit sur votre GPS Tomtom ou sur www.tomtom.com ) !
Néanmoins, nous avons pu constater que certaines des corrections transmises par nos soins, via la procédure décrite ci-dessous, avaient bien été appliquées sur notre GPS de test lors d’une mise à jour Map Share.

Il est ainsi possible de modifier soi même:
map-share
• Bloquer / Débloquer une rue
• Inverser le sens de circulation
• Modifier le nom d’une rue
• Modifier des directions d’un virage
• Modifier la vitesse maximum d’une route
• Ajouter un Point d’Intérêt manquant
• Modifier (voir supprimer) un Point d’Intérêt
• Signaler à Tomtom l’existence de: rond-point, entrée/sortie d’autoroute, rue manquante ou inexistante ...
Afin d’éviter toute dérive, Tomtom a mis en place des gardes fous afin de ne pas intégrer des fausses corrections !
Benoît Simeray, Cadre dirigeant chez Tomtom, nous explique dans cette interview vidéo le fonctionnement du Map Share, et des gardes fous qui ont été mis en place.
• Les Préférences du menu abrégé vous permettent de personnaliser l’icône qui est incrustée en mode navigation.
En appuyant sur cette icône, vous pouvez avoir accès directement à certaines fonctions du GPS.
A noter qu’il est par exemple possible de naviguer d’un seul clic vers les stations services, de mémoriser un radar, ...
preferences-menu-abrege
• Petit gadget sympathique, Tomtom vous offre la possibilité de personnaliser l’icône de position lors de la navigation, ou l’image au démarrage et de fermeture du GPS.
Dommage que Tomtom ne fournisse aucun icône en rapport avec la moto !

Heureusement, Tomtomax vous propose dans son forum des centaines 100 % gratuites.
icone-navigation
• Les Alertes de sécurité permet au Tomtom Urban Rider (standard ou Pro) dispose d’une alerte visuelle de sur-vitesse:
Au dessous de la vitesse instantanée (91 km/h et 79 km/h dans les captures d’écran ci-dessous) se trouve la vitesse maximum autorisée (70 km/h) sur cette portion de route.
Si on dépasse un seuil de tolérance (non paramétrable), les deux vitesses se retrouveront avec un fond rouge.
Une alerte sonore (utile pour qui n’a pas l’œil rivé sur l’écran du GPS) peut venir accompagner ce changement d’état.
alerte-survitesse
• Test du IQ Routes: Cette technologie (transparente pour l’utilisateur) est basée sur la vitesse moyenne réelle sur les routes à un jour et une heure donnée, et non sur celle correspondant aux limites de vitesses autorisées.
Elle prend en compte tous les facteurs qui peuvent influencer le temps nécessaire pour arriver à destination, notamment les feux de signalisation, les détours, les descentes et les ralentisseurs.

Cette technologie est issue de la collecte d’informations provenant de façon anonyme par les millions de clients Tomtom. Les milliards de kilomètres ont été analysés pour obtenir des vitesses moyennes très précises sur chaque route, en fonction du jour de la semaine, et du moment de la journée.

L’IQ Routes affine encore ces moyennes en intégrant non plus des tranches horaires, mais en partitionnant chaque heure.

L’IQ Routes ne permet pas forcement d’arriver à destination plus rapidement; En effet, les nouveaux algorithmes de calcul d’itinéraire additionnés aux données IQ Routes permettent d’optimiser l’itinéraire en fonction de l’état de la route et du moment de la journée: il est évident que la fluidité de circulation d’un parcours empruntant le périphérique parisien le dimanche matin ne sera pas le même que le lundi matin, qui sera lui même différent si vous l’empruntez à 11h00 !
Le IQ Routes est capable de faire la différence.

Bien entendu, un accident sur la chaussée n’est pas prévisible; Un dispositif d’information trafic est donc indissociable d’une solution de navigation performante et fiable.
Hélas, sur le Tomtom Urban Rider, il n’est pas possible de recevoir l’info trafic que ce soit via un téléphone portable ou via un récepteur RDS-TMC.
iq-routes
Après des dizaines de tests de parcours, on peut se rendre compte que les itinéraires proposés sont cohérents en fonction de l’heure et de la journée.
Les itinéraires sont optimisés en fonction des vitesses moyennes de circulation.
On se rend compte qu’ils correspondent aux itinéraires qu’empruntent les habitués ou riverains.

Dans les captures d’écran ci-dessus, on peut bien se rendre compte que les itinéraires proposés par le IQ Routes ne font pas forcément gagner du temps par rapport aux itinéraires sans IQ Routes.

Notre expérience sur plusieurs mois d’utilisation nous montre qu’il est très difficile de se faire un avis ferme sur cette technologie.
On remarque que les itinéraires diffèrent, mais sont-ils pour autant plus fiables ?
Une chose est sûre: les heures d’arrivée sont bien plus réalistes avec IQ Routes que sans.

Contrepartie du système : les millions d’informations nécessaires aux IQ Routes ralentissent fortement la vitesse de calcul d’itinéraire: voir >>ICI<<

Si vous le souhaitez, afin d’accélérer le calcul d’itinéraire, il est possible de désactiver l’IQ routes.


• Les menus avancés du Tomtom Urban Rider permettent de personnaliser son GPS.
En dessous des 2 grosses icônes « Planifier un parcours » et « Explorer carte » se trouve une barre bleue avec différentes fonctions basiques mais indispensables.
Comme nous le disions plus haut dans ce test, cette barre de menu n’est pas adaptée aux motards du fait de la petite taille des icônes: Avec des gants, il est très difficile d’appuyer sur le bon bouton.

Ainsi, on peut d’un seul clic:
• Tomtom a préinstallé une base radars dans les Tomtom Urban Rider (version standard ou Pro) !
Celle ci concerne essentiellement les radars fixes. L’avantage de cette base est que tout est déjà paramétré. Aucune manipulation n’est à effectuer.
Lors de la première connexion au logiciel Tomtom Home, vous pourrez gratuitement mettre à jour cette base radars.
Ensuite, pour profiter d’une base radars remise à jour régulièrement, il faudra donc s’acquitter d’un abonnement payant (environ 30 € par an).

A noter aussi que les radars d’origine Tomtom sont visibles uniquement lorsque l’on navigue, et qu’un itinéraire est planifié d’un point A vers un point B.
Lorsque l’on est en navigation libre (pas d’itinéraire planifié), il n’est pas possible d’avoir les alertes radars.
radars
A noter que ce GPS peut recevoir nos radars Tomtomax 100 % gratuits :
Test sur route du Tomtom Urban Rider:
test-sur-route
Sur la route, le Tomtom Urban Rider tient toutes ses promesses.
La qualité de navigation est conforme aux standards de la marque. Le défilement des images est relativement fluide (3 images par seconde).

L’écran est suffisamment lumineux pour avoir une bonne visibilité de ce qui se passe à l’écran.
Le support Ram Mount est vraiment exceptionnel:
Il est très facile à mettre en place, permet une orientation du GPS idéale, et cerise sur le gâteau, offre une fixation fiable et sécuritaire.
En roulant, que ce soit sur un billard ou sur route dégradée, à basse ou haute vitesse, le GPS ne vibre pas du tout: c’est un vrai bon point.
L’oreillette Bluetooth Scala Rider Solo fournie par Cardo offre un son correct qui manque cependant de grave.
Les instructions de navigation et divers avertissements de survitesse, radars ... se font bien entendre jusque 110-120 km/h (avec un casque modulable plutôt bruyant).

Petit regret: on aurait aimé avoir une double oreillette (une pour chaque oreille) pour disposer d’un son stéréo d’encore meilleure qualité.
Nous avons aussi remarqué quelques déconnexions intempestives (le GPS s’est reconnecté automatiquement dans les secondes qui suivaient).
Lors de nos appels téléphoniques en roulant, nos correspondants n’ont pas eu de soucis à nous entendre.
Test du kit mains libres du Tomtom Urban Rider:
Le Tomtom Urban Rider vous permettra de téléphoner en conduisant votre moto.
Malgré le fait que nous déconseillons cette pratique lorsque vous pilotez, nous avons testé cette fonctionnalité.

Pour téléphoner, il faut bien entendu une oreillette microphone Bluetooth compatible.
Le Tomtom Urban Rider Pro dispose en série de cette oreillette kit mains libres.
Pour le Urban Rider « standard », vous devrez en acheter une en option.

Le parrainage se fait en deux temps:
1) le parrainage du GPS avec l’oreillette Bluetooth
2) le parrainage du GPS avec le téléphone Bluetooth

C’est le GPS qui centralise toutes les commandes.
Vous avez aussi la possibilité d’importer votre répertoire téléphonique dans le GPS.
Le menu téléphone vous permettra alors de téléphoner vers vos différents correspondants:
Avec l’oreillette Scala Rider Solo (fournie avec le Urban Rider Pro), le son est correct.
Les correspondants entendent convenablement nos paroles jusqu’à 80 - 90 km/h.

Astuce Tomtomax:
Il est possible d’utiliser une oreillette Bluetooth compatible pour exploiter la fonction kit mains libres: voir >>ICI<<.
Forum Tomtomax.
Retrouvez les avis des membres de notre communauté dans le Forum
Les plus:
• Conception très solide
• Excellent support Ram Mount
• Aucune vibration du GPS en roulant
• Kit mains libres efficace
• Autonomie de la batterie
• Simplicité d’utilisation du logiciel
• Volume sonore correct via le l’oreillette Scala Rider
Les moins:
• Temps de calcul d’itinéraire trop long sur gros parcours
• Support de charge GPS optionnel
• Pas de reconnaissance vocale
Avec le Tomtom Urban Rider, on ne peut pas parler d’un nouveau modèle à part entière, mais plutôt d’un relifting !
En effet, physiquement, à par une peinture d’une couleur différente, il n’y a pas de différence avec le Rider 2ème Édition.
Il faut rechercher les différences dans les entrailles du GPS: mémoire interne de stockage au lieu d’une carte mémoire SD, puce GPS différente ...
Pour l’utilisateur, ces différences sont imperceptibles.

Coté logiciel, l’essentiel est là; Toutes les fonctions que l’on est en droit d’attendre d’un GPS sont présentes.
On regrette cependant que Tomtom persévère dans ses menus dit « réduits » qui sont mal adaptés à une utilisation motard: Petites icônes, et gros gants de pilote font mauvais ménage.
Quel dommage aussi que Tomtom n’est pas développé une reconnaissance vocale pour ce GPS ! Cela nous aurait bien simplifié la vie !

On regrette aussi que le support soit passif (ne recharge pas la batterie interne). Il faudra donc passer à la caisse pour acheter un support actif permettant d’envisager les longues randonnées journalières.

Heureusement, Tomtom a conservé les bonnes idées comme l’ensemble de fixation support Ram Mount qui est une vrai réussite, et l’oreillette Bluetooth Scala Rider (bien que nous aurions préféré une version bi-oreillette).

Dernier point et certainement le plus important:
Nos nombreux tests ont mis en évidence que pour avoir une bonne navigation en moto, l’utilisation d’une oreillette Bluetooth pour entendre les instructions de vocales est indispensable.
Sans oreillette, on a tendance a rester trop longtemps l’œil rivé sur l’écran, ce qui nous déconcentre de l’environnement routier. Et en moto, l’erreur ne pardonne pas !!!
C’est pourquoi, nous vous conseillons plus que vivement d’acheter soit la version Pro du Urban Rider, soit d’investir dans une oreillette Bluetooth compatible.

Au final, ce GPS offre un excellent rapport qualité prix dans sa version de base (sans oreillette Bluetooth), mais au détriment de l’autonomie et de la sécurité.

Les Tomtom Urban Rider sont vendus:
• 249.95 € pour le Urban Rider France
• 299.95 € pour le Urban Rider Europe
• 399.95 € pour le Urban Rider Pro Europe
Copyright © 2007-2013, Tomtomax. Tous droits réservés.
Tomtomax est une association de loi 1901 déclarée en Préfecture

Comparer aux autres Tomtom

Tomtom Urban Rider

France / Europe

Tomtom Urban Rider

Pro Europe

Général

 

 

Fabricant

Tomtom

Tomtom

Fonction primaire

Automobile

Automobile

Prix (au lancement)

249.95 € / 299.95 €

399.95 €

Mise en vente

Juillet 2010

Juillet 2010

Référence produit

 

 

Dimensions

 

 

Largeur x hauteur x prof

113 x 96 x 53 mm

113 x 96 x 53 mm

Poids

310 gr

310 gr

Écran

 

 

Type

LCD couleur

LCD couleur

Écran tactile

Oui

Oui

Résolution

320 x 240 pixels

320 x 240 pixels

Taille

3.5 pouces (8.9 cm)

3.5 pouces (8.9 cm)

Nombre de couleurs

64000

64000

Luminosité

 

 

Interne

 

 

Fabricant CPU

Samsung

Samsung

CPU

380 Mhz

380 Mhz

Ram

64

64

Mémoire interne

Mémoire flash 2 Go

Mémoire flash 2 Go

Haut parleur interne

Oui

Oui

GPS

 

 

Chipset

Broadcom Global Locate 2

BCM4750

Broadcom Global Locate 2

BCM4750

Nombre de canaux

20

20

QuickGPSfix

Oui

Oui

Antenne interne

Oui

Oui

Software & cartes

 

 

OS

Tomtom

Tomtom

Application (au lancement)

Tomtom 9

Tomtom 9

Forunisseur de cartes

TeleAtlas

TeleAtlas

Régions fournies

France / Europe 45 pays

Europe 45 pays

Version carte au lancement

8.45 (12/2009)

8.45 (12/2009)

Garantie d’actualisation carte

Oui

Oui

Alimentation

 

 

Batterie

Lithium-polymère

Lithium-polymère

Capacité

 

 

Autonomie (annoncée)

8 heures (testée 5 heures)

8 heures (testée 5 heures)

Connections

 

 

Type d’alimenation

220v & 12/24v

220v & 12/24v

Rechargement via

Secteur / allume cigare

Secteur / allume cigare

USB via station d’acceuil

Non

Non

Kit Mains Libres

Oui

Oui

Sortie Audio

Non

Non

Sortie Ipod

Non

Non

Sortie microphone externe

Non

Non

Transmetteur FM

Non

Non

Haut parleur externe

Non

Non

Antenne GPS externe

Non

Non

Module info-trafic RDS/TMC

Non

Non

Contenu du packaging

 

 

Unité centrale (GPS)

Oui

Oui

Support moto

Oui

Oui

Station d’acceuil USB

Non

Non

Câble USB

Oui

Oui

Chargeur maison

Oui

Oui

Cordon allume-cigare

Non

Non

CD-Rom d’installation

Non

Non

Microphone externe

Non

Oui (via oreillette Bluetooth)

Télécommande

Non

Non

Housse

Non

Non

Fonctionnalitées

 

 

Bluetooth

Oui

Oui

Capteur de luminosité

Non

Non

EPT

Non

Non

Advance Lane Guidance

Oui

Oui

IQ Routes

Oui

Oui

Info-traffic

Non

Non

Kit mains libres

Oui (si oreillette Bluetooth)

Oui

Lecteur mp3

Non

Non

Album photo

Non

Non

Text-to-Speech

Non

Non

Spécial

 

 

Étanche

Oui (norme IPX7)

Oui (norme IPX7)

kit-mains-libres
Test d’étanchéité du Tomtom Urban Rider:
Tomtom nous annonce fièrement que le Urban Rider est étanche, et qu’il respecte la norme IPX7.
Qu’à cela ne tienne, Tomtomax l’a vérifié en procédant à un test simulant un orage violent et prolongé.
Mise en place du GPS sur son support, jet de douche puissance maximum orienté vers l’arrière du GPS pour respecter le sens de roulage:
test-etanche-ipx7
Après 30 min de ce traitement extrême, le Tomtom Urban Rider fonctionne toujours à la perfection !
On peut en conclure que le contrat est respecté: Ce GPS est donc bien étanche.
Le Tomtom Urban Rider dans une voiture:
Il est possible d’utiliser ce GPS dans une voiture moyennant l’achat d’un support Bluetooth de pare-brise.
Ce support dispose d’un haut parleur intégré, et communique avec le GPS en Bluetooth.
Retrouvez notre test complet de ce support >>ICI<<.
voiture
Au fur et à mesure de la saisie, le Tomtom propose des choix plus sélectifs pour éviter d’avoir à taper l’intégralité de l’adresse.
Une fois l’adresse saisie, le calcul d’itinéraire commence. Celui-ci est plus ou moins long en fonction de la longueur du parcours.

Afin de simplifier encore plus la saisie, on aurait apprécié une reconnaissance vocale commandée via le microphone de l’oreillette Bluetooth Scala Rider.
Hélas, nous sommes pour le moment dans le domaine du rêve.
Clavier normal AZERTY
Clavier adapté aux gants
planification-itineraire
Petit détail très intéressant dans le menu « Planification d’itinéraire »: ce GPS dispose d’une fonctionnalité exclusive aux 2 roues.
Nous trouvons les traditionnels parcours les plus rapides, les plus courts, les plus économiques ... mais aussi, et c’est une exclusivité du Urban Rider, la possibilité de privilégier les routes sinueuses.
Le pilote, s’il n’est pas pressé, pourra alors prendre un maximum de plaisir sur la route.
Edit Tomtomax du 25 juillet 2010:
Tomtom vient de proposer une mise à jour logiciel intégrant une nouvelle fonctionnalité: un pavé de saisie d’adresse adapté aux motards.
Cette fonctionnalité n’est pas décrite dans cette vidéo, mais nous en parlons >>ICI<<.
• Le support de moto pour Tomtom Urban Rider (standard ou Pro) est de type passif; cela signifie qu’il ne recharge pas le GPS.
Le dispositif de fixation sur la moto est fourni par Ram Mount.
Cette société américaine s’est spécialisée dans la conception de produits permettant la fixation d'appareils mobiles.
La plupart de la gamme de produits est basée sur une conception brevetée tournant autour d'une boule de caoutchouc et d’un système de fixation mâchoire.
Ram Mounts utilise des matériaux de très haute qualité (matériaux composites, acier, acier inoxydable, caoutchouc, et aluminium) afin de garantir une longévité sans faille.
Nous avons déjà pu tester ces produits pour d’autres GPS Tomtom: voir >>ICI<< .

Ce kit de fixation est composé de:
• 1 base en U pour guidon de vélo / moto / quad
• 1 embase guidon pour fixation poignée avec boule en caoutchouc
• 1 adaptateur pour petit guidon
• 1 petit bras pince pour boule en caoutchouc
• 1 base pour support Tomtom avec boule en caoutchouc
• 1 support passif pour GPS Tomtom Urban Rider
• Diverses visseries et caches
• 1 clé BTR

Le montage sur la moto est simplissime.
La fixation en U s’adaptera à presque tous les diamètres de guidon des motos.
Malgré tout, si celui-ci est d’un trop gros diamètre ou qu’il est caréné (scooter), vous pourrez utiliser l’embase avec boule sur la cocotte de frein ou d'embrayage.
Donation Paypal
Pour faire vivre Tomtomax afin que l’on puisse continuer à vous proposer des tests impartiaux et de qualité:
Tomtomax est une association de loi 1901 déclarée en préfecture et qui est dirigée par des bénévoles.